Gourmandise, quand tu nous tiens…

En ce moment, envie de sucré. Donc sans surprise, je vous propose une nouvelle recette de gâteau ! Vous pouvez y aller, vous, la photo est garantie sans calories !! 🙂 Et en prime : cette recette est réalisable très facilement SANS GLUTEN !! (simplement remplacer les biscuits « type Granola » par des biscuits Gerblé SANS GLUTEN !)

Cheesecake au chocolat blanc

Préparation : 30 minutes + 6h de réfrigération / Cuisson : 40 minutes / Coût de la recette : environ 2,40€ par personne
Recette pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 200g de sablés type Granola (–> existent en sous-marque Carrefour, au chocolat noir ou au lait. Beaucoup plus économique !)
  • 100 g de beurre
  • 250g de mascarpone
  • 100g de chocolat blanc
  • 15 cL de crème liquide
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 2 oeufs

Préparation :

  1. Préchauffer le four à thermostat 5 (ou 150°C).
  2. Faire fondre  le beurre dans une casserole.
  3. Broyer les biscuits dans un récipient, les mélanger avec le beurre fondu. Etaler cette préparation dans un moule à fond amovible ou un cercle à patisserie posé sur la plaque de four recouverte d’une feuille de papier cuisson. Réserver au réfrigérateur 15 minutes.
  4. Chauffer la crème liquide avec le sucre dans une casserole. Hors du feu, ajouter le chocolat blanc cassé en morceaux. Mélanger pour le faire fondre.
  5. Mélanger, dans un saladier, le mascarpone et les oeufs. Ajouter la crème au chocolat blanc, mélanger. Verser cette préparation dans le moule, sur les biscuits.
  6. Enfourner et cuire 40 minutes au four.
  7. Laisser refroidir le cheesecake puis le mettre au frais 6 heures minimum.
  8. Servir avec un coulis de fruits rouges. (–> chez moi, c’était plutôt crème anglaise, très bon aussi !)

IMG_4470 IMG_4472

Alors, vous en avez l’eau à la bouche??

Pour finir, deux petites remarques :

  1. Je vous conseillerais de répartir la préparation comme suit : 1/3 de biscuits dans le fond, et 2/3 de mousse au chocolat blanc. Là, (en répartissant moitié/moitié) la partie gâteau était trop épaisse, et donc le gâteau était assez sec, sans que l’on ne sente vraiment le goût du chocolat blanc.
  2. Prévoyez une assiette de présentation plus grande, ou alors, une seconde assiette plus grande dessous, car nous avons eu quelques difficultés à terminer sans tout renverser sur la nappe ! :p

Quelques cartes de bonne année

Bon, je ne voulais pas vous les montrer avant qu’elles ne soient toutes arrivées. Non pas que tout mon entourage passe son nez sur ce blog, mais bon quand même, s’il n’y a plus de surprise…! 🙂

Cette année, soyons honnêtes, j’avais un peu (beaucoup) la flemme de faire des cartes de voeux. Mais c’est une tradition à laquelle je m’astreins depuis maintenant une dizaine d’années, aussi ce serait dommage de laisser tomber maintenant! Pour m’aider, je suis partie d’un kit TOGA (10 cartes avec enveloppes, embellissements et papiers divers) donc sans prise de tête pour choisir les matières premières. Un peu de scotch double face, des pastilles 3D pour donner du volume, deux perforatrices Fiskars, et le tour était joué. Au final, une dizaine de cartes de voeux faites main en 2 petites heures, et réalisables avec des enfants très facilement (peut-être compter le double de temps?). Pour le temps passé, je trouve le résultat tout à fait satisfaisant. (Et puis de toute façon cette année, je n’avais pas le courage de plus! Alors… ^^)

Trêve de bavardage, voici le résultat (c’est un peu long!):

(Et pardon pour les photos, la luminosité n’était vraiment pas très bonne!)

IMG_4439 IMG_4440 IMG_4441 IMG_4445 IMG_4447IMG_4450 IMG_4451 IMG_4452IMG_4448

Les enveloppes avec la découpe étoile sur le rabat. Malheureusement, une fois fermée, ça ne se voit presque plus…

Et seul bémol du kit TOGA : les enveloppes ne ferment pas très bien dès que les cartes sont en volume… Obligée de mettre du scotch, c’est vraiment pas glamour… Menfin bon, au moins, ça ferme!!

2 cartounettes masculines

Voici 2 cartes pour les anniversaires d’un collègue et de mon frère.

Pour un collègue qui vient d’avoir 30 ans en octobre, une carte toute simple, et très colorée :

IMG_0276 IMG_0279 Pour mon frère qui fêtait ses 26 ans en décembre, une carte aux couleurs rétro pour coller au thème de sa soirée : années 30.

IMG_0288 IMG_0292IMG_0290

Je trouve que les cartes masculines sont plus difficiles à réaliser, mais au final, j’aime bien le rendu de celles que j’ai faites ces derniers temps. Et vous ? Qu’en pensez-vous ?

A bientôt pour la suite des projets en cours ! 🙂

Oups …

Bonjour à toutes et tous !

Je vous présente mes plus plates excuses pour mon inactivité de ces derniers mois. Rassurez-vous, entre temps je n’ai pas chômé, et j’ai pleiiiiiiiiiiin de nouveautés à vous montrer 🙂 Les projets sont terminés, ils ont rejoints leurs destinataires, et les photos sont prêtes à être publiées. Il ne me manquait que le temps de les mettre en ligne !

Par contre, pour éviter l’overdose de contenu après plusieurs mois d’inactivité (eh oui, je pense à vous, vous voyez 😉 ), je vais vous réhabituer « en douceur » avec un projet à la fois. Histoire de vous garder en haleine ! Je vous souhaite de belles vacances de Noël pour ceux qui ont la chance de pouvoir en profiter, et bon courage pour les autres! 🙂

Et un gâteau pour affoler les papilles, un !

Gâteau renversé aux framboises

Préparation : 15 minutes / Cuisson : 30 minutes / Coût de la recette : environ 3,50€ par personne.
Recette pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 500g de Framboises (–> de mon côté, framboises surgelées. Ne pas oublier de les faire décongeler avant, au risque qu’elles rendent toute leur eau à la cuisson et qu’elles ramollissent le gâteau!)
  • 3 oeufs
  • 125g de sucre + 2 cuillères à soupe
  • 125g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 125g de beurre
  • le jus et les zestes d’un citron
  • sel

Préparation :

  1. Préchauffer le four thermostat 6 (ou 180°)
  2. Mélanger dans un saladier, les jaunes d’oeufs avec 125g sz sucre. Ajouter le jus et les zestes de citron, la farine, la levure et le beurre fondu.
  3. Monter les blancs en neige bien ferme avec une pincée de sel. Les incorporer délicatement à la préparation.
  4. Étaler les framboises dans le fond d’un moule à manqué beurré de 20 cm de diamètre. Verser la préparation dessus en recouvrant bien les framboises.
  5. Enfourner et cuire 30 minutes au four.
  6. Sortir le gâteau, le laisser refroidir avant de le démouler.
  7. Décorer de framboises fraîches et accompagner de crème fraîche légèrement sucrée et citronnée. (pas de crème frâiche chez moi, le gâteau était bien fondant sans ça!) 

IMG_4436

(avec le flash on a l’impression que les Framboises sont toutes écrasées, mais en fait, non, pas tant que ça, la preuve ci-dessous !)

IMG_4437

Il faudra que j’essaye la congélation, pour voir si ça se décongèle bien ! Voilà, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, si vous avez l’occasion de la tester ! 

Un peu de cuisine pour changer!

Coucou ! Après tant de temps d’absence, j’aurais pu vous montrer les différentes étapes des différents tricots commencés, mais comme je passe plus de temps à tout défaire parce que je ne suis jamais complètement satisfaite, je pense que vous ne verriez pas la différence!! En ce moment, je me suis remise à la broderie, avant d’attaquer mon premier pull au tricot (après d’innombrables écharpes, j’ai envie de faire autre chose!!)

Alors comme j’ai du temps ET qu’il faut bien manger (et accessoirement que j’ai 4 bouches à nourrir, vu que je suis toujours chez Môman, avec ‘tit Frérot et ‘tite Soeurette), je vais vous partager mes recettes sympas.

Première recette, une tuerie, très simple et rapide à réaliser ! (oui, je sais, je suis sympa ! 🙂 Et pas du tout mégalo. Non, vraiment, je ne vois pas de quoi vous voulez parler… :p)

Chaussons Épinards et Gorgonzola

Préparation : 20 minutes / Cuisson : 20 minutes / Coût de la recette : environ 1,60€ par personne
Recette pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 250g de pâte feuilletée en bloc (surgelée ou fraîche) –> moi je l’ai prise déjà étalée en rond, on gagne beaucoup de temps!
  • 400g d’épinards frais –> pareil, je les ai pris surgelés, déjà cuisinés.
  • 60g de cerneaux de noix –> je les ai remplacés par des lardons de canard
  • 120g de Gorgonzola
  • 1 jaune d’œuf
  • 25g de beurre (sauf si vous avez pris des épinards tout prêts)
  • sel
  • poivre du moulin

Préparation :

  1. Préchauffer le four, thermostat 6 ou 180°C.
  2. Equeuter et rincer les épinards. Les cuire 4 à 5 minutes sur feu vif dans le beurre chaud en remuant. Les assaisonner puis les égoutter dans une passoire.
  3. Etaler la pâte sur une épaisseur de 3 mm. Découper quatre grands cercles de pâte avec un emporte-pièce ou une assiette retournée.
  4. Répartir les épinards cuits sur la moitié de chaque cercle. Déposer les noix hachées dessus puis ajouter le Gorgonzola émietté. Au pinceau, badigeonner les bords de la pâte de jaune d’œuf. Replier la pâte en deux pour former les chaussons, badigeonner le dessus de jaune d’œuf.
  5. Déposer les chaussons sur la plaque du four et les cuire 15 à 20 minutes.
  6. Servir bien chaud avec du jambon et une salade.

Et voilà ce que ça donnait chez moi hier soir! 

 IMG_4434 IMG_4435

Demain, je vous donnerai le dessert que j’avais fait avec.

%d blogueurs aiment cette page :