Une desserte style BD !

Ou comment passer d’une desserte blanche quelconque, à une desserte BD plus moderne !

Pour commencer, voici la fameuse petite desserte blanche toute simple, achetée chez Tati pour une vingtaine d’euros :

IMG_0967

Un petit meuble tout blanc, à roulettes, avec un petit tiroir fermé en haut, 2 paniers grillagés au milieu, et une clayette tout en bas pour poser des bouteilles. Cette desserte, après avoir passé un long moment dans ma cuisine, se retrouve maintenant dans ma pièce principale (je vis en studio). Donc ce petit meuble tout blanc (qui me sert pas mal), se trouve sous mes yeux tous les jours, et je commençais à le trouver particulièrement insipide. Après mûre réflexion (et surtout dans un élan d’action, la réflexion n’a pas duré plus de … 3 minutes ^^) j’ai décidé de lui donner un petit côté plus jeune ! Lire la suite

Et au niveau perso?

Après vous avoir beaucoup parlé de ma boutique et des bijoux que je mettais en vente dessus, je vous propose un petit aperçu des « à côtés » de la boutique, qui m’ont également bien occupés : IMG_4855

 Voici les modèles sagement rangés avant d’être stockés dans une jolie pochette…

IMG_4852IMG_4853

(on dit Merci Yves ROCHER! 🙂 )

 

Et très bientôt, une vente privée pour celles qui veulent toucher, essayer, tester avant d’acheter! 🙂

Et un gâteau pour affoler les papilles, un !

Gâteau renversé aux framboises

Préparation : 15 minutes / Cuisson : 30 minutes / Coût de la recette : environ 3,50€ par personne.
Recette pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 500g de Framboises (–> de mon côté, framboises surgelées. Ne pas oublier de les faire décongeler avant, au risque qu’elles rendent toute leur eau à la cuisson et qu’elles ramollissent le gâteau!)
  • 3 oeufs
  • 125g de sucre + 2 cuillères à soupe
  • 125g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 125g de beurre
  • le jus et les zestes d’un citron
  • sel

Préparation :

  1. Préchauffer le four thermostat 6 (ou 180°)
  2. Mélanger dans un saladier, les jaunes d’oeufs avec 125g sz sucre. Ajouter le jus et les zestes de citron, la farine, la levure et le beurre fondu.
  3. Monter les blancs en neige bien ferme avec une pincée de sel. Les incorporer délicatement à la préparation.
  4. Étaler les framboises dans le fond d’un moule à manqué beurré de 20 cm de diamètre. Verser la préparation dessus en recouvrant bien les framboises.
  5. Enfourner et cuire 30 minutes au four.
  6. Sortir le gâteau, le laisser refroidir avant de le démouler.
  7. Décorer de framboises fraîches et accompagner de crème fraîche légèrement sucrée et citronnée. (pas de crème frâiche chez moi, le gâteau était bien fondant sans ça!) 

IMG_4436

(avec le flash on a l’impression que les Framboises sont toutes écrasées, mais en fait, non, pas tant que ça, la preuve ci-dessous !)

IMG_4437

Il faudra que j’essaye la congélation, pour voir si ça se décongèle bien ! Voilà, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, si vous avez l’occasion de la tester ! 

Un peu de cuisine pour changer!

Coucou ! Après tant de temps d’absence, j’aurais pu vous montrer les différentes étapes des différents tricots commencés, mais comme je passe plus de temps à tout défaire parce que je ne suis jamais complètement satisfaite, je pense que vous ne verriez pas la différence!! En ce moment, je me suis remise à la broderie, avant d’attaquer mon premier pull au tricot (après d’innombrables écharpes, j’ai envie de faire autre chose!!)

Alors comme j’ai du temps ET qu’il faut bien manger (et accessoirement que j’ai 4 bouches à nourrir, vu que je suis toujours chez Môman, avec ‘tit Frérot et ‘tite Soeurette), je vais vous partager mes recettes sympas.

Première recette, une tuerie, très simple et rapide à réaliser ! (oui, je sais, je suis sympa ! 🙂 Et pas du tout mégalo. Non, vraiment, je ne vois pas de quoi vous voulez parler… :p)

Chaussons Épinards et Gorgonzola

Préparation : 20 minutes / Cuisson : 20 minutes / Coût de la recette : environ 1,60€ par personne
Recette pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 250g de pâte feuilletée en bloc (surgelée ou fraîche) –> moi je l’ai prise déjà étalée en rond, on gagne beaucoup de temps!
  • 400g d’épinards frais –> pareil, je les ai pris surgelés, déjà cuisinés.
  • 60g de cerneaux de noix –> je les ai remplacés par des lardons de canard
  • 120g de Gorgonzola
  • 1 jaune d’œuf
  • 25g de beurre (sauf si vous avez pris des épinards tout prêts)
  • sel
  • poivre du moulin

Préparation :

  1. Préchauffer le four, thermostat 6 ou 180°C.
  2. Equeuter et rincer les épinards. Les cuire 4 à 5 minutes sur feu vif dans le beurre chaud en remuant. Les assaisonner puis les égoutter dans une passoire.
  3. Etaler la pâte sur une épaisseur de 3 mm. Découper quatre grands cercles de pâte avec un emporte-pièce ou une assiette retournée.
  4. Répartir les épinards cuits sur la moitié de chaque cercle. Déposer les noix hachées dessus puis ajouter le Gorgonzola émietté. Au pinceau, badigeonner les bords de la pâte de jaune d’œuf. Replier la pâte en deux pour former les chaussons, badigeonner le dessus de jaune d’œuf.
  5. Déposer les chaussons sur la plaque du four et les cuire 15 à 20 minutes.
  6. Servir bien chaud avec du jambon et une salade.

Et voilà ce que ça donnait chez moi hier soir! 

 IMG_4434 IMG_4435

Demain, je vous donnerai le dessert que j’avais fait avec.

Astuce pour toutes les Coquettes!

Cette année pour mon anniversaire (en avril, prenez bonne note !! ^^) je me suis fait percer les oreilles. Cela faisait plusieurs années que j’y pensais, mais n’ayant pas de personne proche ayant passé le cap à l’âge adulte, j’étais un peu réticente ne sachant pas trop comment se passerait la période de cicatrisation…
En décembre dernier, ma mère a sauté le pas. Et j’ai eu tout le loisir de lui poser mes nombreuses questions ! Et une fois passée sa période de cicatrisation, elle a pris un malin plaisir à porter toute sorte de boucles d’oreilles diverses et variées, toutes plus belles les unes que les autres…

Les oreilles percées !

N’y tenant plus, et étant une farouche porteuse d’écharpes d’octobre à mi-avril (les boucles d’oreilles clip s’emmêlaient, s’accrochaient et tombaient tout le temps…) j’ai décidé d’y passer moi aussi. Bon, je ne vais pas vous en faire l’apologie, et je ne vous dirai pas non plus que ça ne fait pas mal… Ce n’est pas que la douleur soit insupportable, mais c’est plutôt une sensation de chaleur qui dure pendant plusieurs jours, et ce toute la journée… Par contre, pendant la période de cicatrisation, j’ai eu quelques petits soucis et là, ça peut faire vraiment mal !!

Je vous avoue qu’aujourd’hui tout est oublié, et que je peux parader très fièrement avec mes dormeuses (forme inadaptable pour les oreilles non percées !!) IMG_1980
Donc, suite à ce changement MO-NU-MEN-TAL dans ma vie (lol), il a fallu que je réadapte mes boucles d’oreilles en BOOP (boucles d’oreilles pour oreilles percées), mais surtout que je voie comment les ranger.

Comment ranger mes nouvelles et nombreuses boucles ?
Auparavant, mes boucles d’oreilles étaient triées par couleur dans des bocaux à épices avec mes bracelets et mes bagues. Mais je devais avoir au maximum 5-6 paires vraiment jolies. J’ai bien tenté de garder le même système, mais comme ma collection s’est agrandie depuis (bin oui, en même temps, c’était le but, hein !!), les boucles s’emmêlaient et je perdais un temps fou à choisir et démêler mes paires. Donc, ma première idée a été de prendre une chute de carton (utilisé en cartonnage, très rigide) et de percer des trous pour glisser mes BOOP dedans.
IMG_1981
Mais, à l’usage, je me suis rendue compte que le support ne fonctionnait pas pour la paire de créoles et les fameuses dormeuses qui font mon bonheur…

Un porte-BOOP pratique ET joli…

Donc, cette fois, je réfléchis (oui, ok, ça sous-entend que j’avais pas réfléchi la première fois… Mauvaises langues, je vous ai entendu le penser !! :p Disons que là, j’ai tenu compte de mon expérience et des reproches que je pouvais faire à ce premier prototype !!), et je me dis que tant qu’à faire, il faudrait que ce support soit design!! Et peu encombrant, parce que je n’aime pas avoir des objets qui prennent trop facilement la poussière… Et c’est LA, que j’ai eu l’idée du Rhodoïd!!

Mais, me direz-vous, le Rhodoïd, késako ?? C’est par exemple la première page qui recouvre le dossier de rapport de stage de votre aîné, ou dans mon cas, ce qui a recouvert mon illustre mémoire, rendu avant l’été… Bref, un matériel courant, très peu coûteux, et que l’on trouve à foison en période de rentrée scolaire!
Aussitôt pensé, aussitôt testé! Par contre, pour la rigidité du projet, il faut lui associer une reliure pour dossier (même rayon que le rhodoïd, ou dans toutes les bonnes papèteries). Dans mon cas elle est transparente, pour conserver un look « design » à mon support. Ensuite, pour pouvoir mettre toutes mes BOOP « dormeuses », et « créoles », il fallait de l’espace libre entre les paires pour qu’elles tiennent bien et qu’on les voie bien. D’où la séparation en plusieurs parties distinctes, reliées par un beau ruban. A la base, avec une feuille de rhodoïd, on peut faire trois parties, mais pour l’instant deux suffisent pour ranger toutes mes boucles. Mais je garde précieusement la troisième partie, qui sait, elle servira peut-être bientôt!

IMG_1964Impatiente comme je suis, vous avez droit à toute ma collec de BOOP, je n’ai pas eu la patience de prendre une photo « à vide » avant de le tester… ^^
Et en bonus, le « coin bijoux » de ma chambre, tout en détournement… 🙂 Quelques clous, une petite étagère, des bocaux à épices… Et voici l’équivalent d’une « Boîte à Bijoux murale » !
IMG_1966
J’espère que l’idée vous plaît ? N’hésitez pas à me mettre un lien ou à m’envoyer une photo si vous le réalisez, je serai ravie de voir ce que ça donne chez vous ! 🙂
%d blogueurs aiment cette page :